Presse

Normandie Luge et la presse c’est une longue histoire….

REVUE DE PRESSE RÉCENTE

Reportage La Voix Bocage 3 mars 2021

Voir l’article

#TF1 mercredi 3 mars 2021

Voir la vidéo

Retour en image, en interviews et en videos sur 25 ans d’histoire

Norbert Decaen, président de Normandie Luge, devant l’espace accrobranche sur filets qui a été enrichi de nouveaux ateliers.

2020, prêt à ouvrir !

2019, de nouveaux projets comme toujours

Nouveau restaurant, parcours d'initiation dans les arbres, jardin sensoriel, luge... toutes les activités vont encore connaître des améliorations, des agrandissements...



2018, devenir le plus long circuit de France….

2017, à l’honneur sur France 3 Normandie !

Au Viaduc de la Souleuvre, l'équipe de Normandie Luge s’apprête à attaquer une tâche fastidieuse : l’installation des filets.

Viaduc de la Souleuvre : de la luge par tous les temps

Le site de la Souleuvre va prochainement être équipé de la luge sur rail. Un concept peu courant en France.
Publié le 28 Fév 13 à 11:23

« C’est unique dans l’ouest de la France. De la frontière espagnole jusqu’à Lille, il n’y en a pas encore. » Norbert et Nicolas Decaen, père et fils, de la société Normandie Luge savent qu’avec l’activité luge sur rail, ils tiennent là un projet novateur. Logique en soi : très répandue dans les massifs montagneux, la luge sur rail est moins présente dans les vallées. Et que si le site de la Souleuvre a besoin d’un nouveau souffle, il viendra peut-être de cet investissement.
Si le changement a déjà été opéré avec l’arrivée d’une nouvelle activité – la balançoire géante depuis 2008 -, la luge sur rail accentuera ce nouveau cap.
Les deux gérants, qui planchent sur ce challenge depuis trois ans, ont confiance dans leur projet, qui sera prêt avant le début de la saison estivale. Selon eux, il devrait relancer la fréquentation du nombre de visiteurs – environ 8 000 personnes par an actuellement – « parce que c’est une activité familiale et que le site souffre de ce manque ».

Le site, réputé pour ses activités extrêmes, s’essouffle en effet depuis quelques années. Seuls les amateurs de sensations fortes, jamais rassasiés à l’idée de sauter dans le vide, sont aujourd’hui comblés.

Parc d’attractions
Le site de la Souleuvre prendra donc dans les prochains mois des allures de parc d’attractions. Car les deux défenseurs du projet estiment que cette future animation détient tous les ingrédients nécessaires pour qu’un nouveau public – plus familial – puisse déferler. « Il y aura un fonctionnement à l’année par tous les temps et en toute sécurité », assure Norbert Decaen…

La Souleuvre : une nouvelle activité débarque !
Pour patauger dans la gadoue…

Par admin
Publié le 25 Juil 14 à 19:28

Un parcours sensoriel constitué de boue, de sable, de galets, de bois d’herbe…
Inaugurée le 1er juin 2013, l’activité luge sur rail vient de franchir la barre de la 100 000 e descente !
Dès février 2015, une nouvelle activité fera son apparition sur le site de la Souleuvre : un parcours sensoriel, avec les pieds. L’offre de loisirs s’enrichit donc d’une attraction familiale originale en complément de la luge sur rail, inaugurée il y a un an.

Du mois de septembre au mois d’août/faudrait des bottes de caoutchouc/pour patauger dans la gadoue, la gadoue, la gadoue, la gadoue », chantait Serge Gainsbourg. Avec la prochaine attraction qui va débouler sur le site de la Souleuvre en février prochain, au diable les bottes, les chaussures et les chaussettes ! On pataugera pieds nus dans la gadoue ! Attention, la rééducation sensorielle débarque !

Voyage des sens

De quoi s’agit-il ? « De découvrir ou redécouvrir différentes sensations sur un parcours tactile à réaliser en une heure environ. Pieds nus », explique Norbert Decaen, gérant de la société Normandie Luge, à l’initiative du projet. Autrement dit, un appel au voyage des sens, par les pieds ! Les travaux débuteront en novembre prochain, juste à côté de l’activité luge sur rail. Le parcours sera constitué de différents matériaux provenant de la nature. Bien sûr de la boue, mais aussi de l’eau, du sable, du bois, des galets, etc. Essayer de les identifier, par le toucher des pieds, en fermant les yeux, ne sera pas interdit. Certains seront lisses, d’autres doux ou rugueux ou visqueux, piquant peut-être. Pour les enfants âgés de 3 à 7 ans, une première boucle de 300 m débutera dans un champ. Le parcours sera constitué de matériaux plus doux. Puis l’itinéraire se poursuivra dans le bois de sapins sur une distance de 700 m, pour les plus grands. L’aventure sensorielle ne s’arrêtera pas là. Car, des plantes odorantes seront disposées tout au long du parcours, comme un appel à l’éveil des sens.

« C’est un nouvel apprentissage de la nature, confirme Estelle, l’épouse de Norbert Decaen, psychomotricienne. C’est aussi très ludique. Un peu transgressif. Cela donne quoi de marcher dans la boue, le sable, l’eau, etc. ? On retrouve les sensations de l’enfance. En famille. »

Le tarif sera de 3 € pour les adultes et de 1 € pour les enfants.

100 000e descente

Inaugurée le 1er juin 2013, l’activité luge sur rail vient de franchir la barre de la 100 000e descente. « Ici, les clients conquis reviennent régulièrement » , se réjouit Estelle Decaen. Ils sont quelque 60 000 ! La clientèle est constituée de particuliers, de comités d’entreprises et de centres de loisirs. Concernant le bâtiment d’accueil, des travaux seront engagés fin 2015, pour une exploitation au printemps 2016. Dès août prochain des toilettes aux normes et un espace pour langer bébé seront opérationnels.

Mais, si dernièrement encore, l’activité luge sur rail du site de la Souleuvre, était la seule en Normandie, dorénavant la concurrence entre en jeu. Clécy, au cœur de la Suisse normande, accueille une luge d’été monorail depuis le 19 juillet dernier. Mais les époux Decaen restent sereins. « Ce n’est pas la même offre. Nous proposons une activité 4 saisons, tandis que là-bas il s’agit d’une luge d’été. Ici, deux adultes peuvent monter à bord, pas à Clécy. S’ils peuvent satisfaire une petite clientèle, tant mieux… »

Une autre activité ludique prendra ses quartiers également en février 2015 : de l’accrobranche nouvelle génération. « Un parcours dans les arbres, sans baudrier et sans casque afin d’évoluer en toute liberté. En cas de chute, on tombe dans un filet de réception », rappelle Laurent Marty, à l’initiative du projet.

Le site de la Souleuvre complète donc son offre d’attractions familiales et ludiques, à côté du sport extrême comme le saut à l’élastique, le top swing, la balançoire géante et la tyrolienne géante…

• Pratique : le site de la luge sur rail est ouvert tous les jours du 15 juin au 15 septembre. Toute l’année les week-ends, les jours fériés et pendant les vacances scolaires. Tarifs individuels : matin 2 € solo, 4 € duo. L’après-midi : 3, 50 solo, 5 € duo. À noter : une descente en luge nocturne est organisée le samedi 2 août de 19 h à 23 h 30. Sensations garanties.
Partagez

https://actu.fr/normandie/vire-normandie_14762/la-souleuvre-une-nouvelle-activite-debarque_3314261.html
Publié le 25 Juil 14 à 19:28
Dès février 2015, une nouvelle activité fera son apparition sur le site de la Souleuvre : un parcours sensoriel, avec les pieds. L’offre de loisirs s’enrichit donc d’une attraction familiale originale en complément de la luge sur rail, inaugurée il y a un an.
Du mois de septembre au mois d’août/faudrait des bottes de caoutchouc/pour patauger dans la gadoue, la gadoue, la gadoue, la gadoue », chantait Serge Gainsbourg. Avec la prochaine attraction qui va débouler sur le site de la Souleuvre en février prochain, au diable les bottes, les chaussures et les chaussettes ! On pataugera pieds nus dans la gadoue ! Attention, la rééducation sensorielle débarque !

Voyage des sens

De quoi s’agit-il ? « De découvrir ou redécouvrir différentes sensations sur un parcours tactile à réaliser en une heure environ. Pieds nus », explique Norbert Decaen, gérant de la société Normandie Luge, à l’initiative du projet. Autrement dit, un appel au voyage des sens, par les pieds ! Les travaux débuteront en novembre prochain, juste à côté de l’activité luge sur rail. Le parcours sera constitué de différents matériaux provenant de la nature. Bien sûr de la boue, mais aussi de l’eau, du sable, du bois, des galets, etc. Essayer de les identifier, par le toucher des pieds, en fermant les yeux, ne sera pas interdit. Certains seront lisses, d’autres doux ou rugueux ou visqueux, piquant peut-être. Pour les enfants âgés de 3 à 7 ans, une première boucle de 300 m débutera dans un champ. Le parcours sera constitué de matériaux plus doux. Puis l’itinéraire se poursuivra dans le bois de sapins sur une distance de 700 m, pour les plus grands. L’aventure sensorielle ne s’arrêtera pas là. Car, des plantes odorantes seront disposées tout au long du parcours, comme un appel à l’éveil des sens.

« C’est un nouvel apprentissage de la nature, confirme Estelle, l’épouse de Norbert Decaen, psychomotricienne. C’est aussi très ludique. Un peu transgressif. Cela donne quoi de marcher dans la boue, le sable, l’eau, etc. ? On retrouve les sensations de l’enfance. En famille. »

Le tarif sera de 3 € pour les adultes et de 1 € pour les enfants.

100 000e descente

Inaugurée le 1er juin 2013, l’activité luge sur rail vient de franchir la barre de la 100 000e descente. « Ici, les clients conquis reviennent régulièrement » , se réjouit Estelle Decaen. Ils sont quelque 60 000 ! La clientèle est constituée de particuliers, de comités d’entreprises et de centres de loisirs. Concernant le bâtiment d’accueil, des travaux seront engagés fin 2015, pour une exploitation au printemps 2016. Dès août prochain des toilettes aux normes et un espace pour langer bébé seront opérationnels.

Mais, si dernièrement encore, l’activité luge sur rail du site de la Souleuvre, était la seule en Normandie, dorénavant la concurrence entre en jeu. Clécy, au cœur de la Suisse normande, accueille une luge d’été monorail depuis le 19 juillet dernier. Mais les époux Decaen restent sereins. « Ce n’est pas la même offre. Nous proposons une activité 4 saisons, tandis que là-bas il s’agit d’une luge d’été. Ici, deux adultes peuvent monter à bord, pas à Clécy. S’ils peuvent satisfaire une petite clientèle, tant mieux… »

Une autre activité ludique prendra ses quartiers également en février 2015 : de l’accrobranche nouvelle génération. « Un parcours dans les arbres, sans baudrier et sans casque afin d’évoluer en toute liberté. En cas de chute, on tombe dans un filet de réception », rappelle Laurent Marty, à l’initiative du projet.

Le site de la Souleuvre complète donc son offre d’attractions familiales et ludiques, à côté du sport extrême comme le saut à l’élastique, le top swing, la balançoire géante et la tyrolienne géante…

• Pratique : le site de la luge sur rail est ouvert tous les jours du 15 juin au 15 septembre. Toute l’année les week-ends, les jours fériés et pendant les vacances scolaires. Tarifs individuels : matin 2 € solo, 4 € duo. L’après-midi : 3, 50 solo, 5 € duo. À noter : une descente en luge nocturne est organisée le samedi 2 août de 19 h à 23 h 30. Sensations garanties.

Nous ne manquerons pas de vous informer de nos prochaines interventions dans la presse.

En attendant, on a surtout hâte de vous retrouver et on travaille sur les nouvelles attractions 2021 !

A très vite et surtout prenez soin de vous !

Estelle, Marina et Norbert DECAEN.

Vous avez une question ?

N'hésitez pas !

    PlanAcces-A84